Noyer Marbot

Arbre de grand dévellopement originaire de la Corrèze, ce noyer représente 6% de la production française. Il préfère des sols riches, frais, perméables (alluviaux). Son fruit est globuleux et présente des bords de suture très marqués dans sa moitié supérieure, apprécié en fruit de table. Son rendement au cassage s'élève à 41 - 45%.

Maturité : mi - septembre à début octobre
Chair : très aromatisée
Conservation : 1 an voire plus

 

Connu vers le XVIIIs, Fruit moyen à gros, coque assez mince et fragile, ayant tendance à bailler à maturité d'ou une conservation difficile, mise à fruit assez rapide (8 ans), débourrement assez précoce, craint les gelées de printemps, ne tolère pas les grands froids hivernaux, cerneau blanc au gout très fin, pollinisé par franquette, se conserve assez mal, utilisé en noix fraiche et fruit de table, maturité précoce fin septembre - début octobre, terroir sud-ouest (meyssac, lot, dordogne, Corrèze)