Noyer Franquette

Ce noyer peut atteindre 20m, très érigé dans sa jeunesse il s' évase par la suite. Il préfère les terres perméables, fraîches, riches (sols alluviaux ) mais s' adapte aux autres types de sol en réduisant son dévellopement. Les fleurs sont sensibles aux gelées printanières. Enoisage aisé, cette variété s'apprécie en fruit de table et patisserie.

Son rendement au cassage varie de 40 - 44%.

Cette variété de noyer représente actuellement 80% de la production française.

Maturité : mi - septembre à début octobre
Chair : aromatique, léger goût de noisette
Conservation : 1 an voire plus

 

Originaire de Notre-dame de l'Osier dans le Dauphiné (38), une des meilleures variétés a été crée par Nicoud-Franquet en 1784. Gros fruit de qualité excellente, coquille fine, pointue, cerneau blond, facile à extraire, arômes délicats, mise à fruit rapide, arbre vigoureux et rustique en toutes régions, floraison tardive (adaptée aux régions à printemps froids), productif (2 à 3 t/ha à 10 ans, ), utilisation aussi bien en frais que sèche, pollinisateur conseiller, la variété meylanaise pour le sud-est et Ronde de Montignac pour le sud-ouest, maturité entre 10 et 20 octobre. Terroir dauphiné.